IUT du Limousin
Campus Universitaire d'Égletons
Département GC - CD

 


 


Partenariat avec l'Institut Géographique National


Un partenariat avec l'Institut Géographique National (IGN) a permis d'implanter en octobre 2001, sur le site du Centre Universitaire d'Egletons, une station du Réseau GPS Permanent (RGP).

Le système GPS en bref :
Parmi les missions de l’IGN (Institut Géographique National), figure la mise en œuvre de moyens permettant de déterminer les coordonnées dans les trois axes d’un point du territoire français avec la plus grande précision permise par des moyens techniques en constante évolution.

Parmi ces moyens figure le système GPS (Global Positioning System) constitué d’un ensemble de satellites émettant en permanence et de stations au sol purement réceptrices et capables de déterminer leur position avec précision d’après les signaux émis par les satellites.

Cette précision dépend de plusieurs facteurs parmi lesquels on trouve les conditions de propagation des ondes entre les satellites et le récepteur, ...

Sans précaution particulière, la précision d’un récepteur GPS portable de la taille d’une calculette est de l’ordre de 10 ou 20 mètres, ce qui suffit pour la randonnée, mais pas pour des applications parmi lesquelles nous citerons celles qui concernent le Génie Civil : relevés topographiques, guidage de machines sur les chantiers routiers, réalisation de plans précis (systèmes d’information géographiques SIG) donnant la position des différents réseaux comme l’eau, le gaz, l’électricité, le téléphone, ...

Cette plus grande précision peut être obtenue par l’utilisation du système GPS différentiel (DGPS) qui consiste en :
Point rouge un récepteur dont les coordonnées sont connues avec précision, qui reçoit les signaux GPS et calcule sa position d’après ces signaux. Il lui est donc facile d’estimer l’écart entre sa position vraie et la position calculée et de transmettre ces renseignements à distance.
Point rouge un récepteur placé sur un point dont on désire connaître la position, qui reçoit les signaux GPS, et corrige la position calculée grâce aux données transmises par le récepteur décrit au paragraphe précédent.

Quelques caractéristiques de ce système :
Point rouge   La transmission (on remarquera qu’elle se fait dans un sens uniquement) entre les deux unités peut se faire par radio, téléphone, GSM, Internet …
Point rouge   La correction peut se faire en temps réel. On connaît alors immédiatement la position cherchée. Indispensable pour le guidage d’une machine sur un chantier routier par exemple.
Point rouge   La correction peut se faire en différé après avoir pris connaissance de l’écart calculé par le récepteur de référence à l’heure de la mesure. Cela peut suffire pour l’établissement d’un relevé topographique par exemple.
Point rouge   la précision du système est d’autant meilleure que les deux récepteurs sont plus près l’un de l’autre.


Le réseau RGP (réseau GPS permanent)
L’IGN installe, sur différents sites en France, des stations de réception GPS devant former un réseau dont les principales caractéristiques sont :
Point rouge   la position de l’antenne de chaque station de réception est connue avec précision (de l’ordre du millimètre).
Point rouge   aucun point du territoire français ne doit se trouver à plus de 150 km d’une station du réseau.
Point rouge   chaque station comprend :

point bleu une antenne qui doit être située dans un endroit bien dégagé et fixée à un support stable afin d ‘assurer une position précise,
point bleu un récepteur GPS situé dans un local et relié à l’antenne par un câble,
point bleu un ordinateur (PC sous Windows) situé dans le même local que le récepteur. Il stocke les données fournies par le récepteur, les compresse afin de minimiser leur taille et les communique à l’IGN grâce à une liaison Internet

Pour avoir des détails sur le réseau et les différentes stations existantes, consulter :
    http://rgp.ign.fr/
Les pages consacrées à la station d'Egletons sont sur :
    http://rgp.ign.fr/STATIONS/fiche.php?type=station&ident=EGLT

Les données collectées par le réseau doivent permettre :
Point rouge   à l’IGN d’élaborer et de valider un modèle mathématique de l’évolution dans le temps et dans l’espace des paramètres du système DGPS, d'alimenter en données précises les recherches géodésiques, ...
Point rouge   aux utilisateurs locaux de disposer d’une station GPS de référence leur permettant de réaliser la correction des relevés faits sur le terrain.

L’IGN finance le matériel nécessaire, les frais d’installation, les éventuels entretiens et dépannages et gère la station.
Le Centre Universitaire d'Egletons assure simplement l'hébergement de la station.


 

 

aa
 
 
 
iut

:
 
UL

Mentions légales